Caméra de surveillance à La Réunion : pourquoi l’installer ?

Caméra de surveillance

Comme dans de nombreux départements français, La Réunion souffre aussi des problèmes d’insécurité. Ainsi, il a été recensé 2 297 cambriolages et violations de domicile dans l’île en 2020. Ce qui place l’île en 15e place des départements les moins à risque pour l’année 2021. Pour parer à toute éventualité, il existe des solutions comme l’installation d’une caméra de surveillance.

Pourquoi se tourner vers les caméras de surveillance ?

Même dans une île paradisiaque comme La Réunion, l’insécurité peut toucher les habitants. Il est donc normal que chacun cherche à protéger sa famille et ses biens. D’ailleurs, il existe aujourd’hui une multitude de dispositifs qui permettent d’atteindre cet objectif. Parmi ceux-ci, la caméra de surveillance à La Réunion connaît un grand succès. Il est vrai qu’elle offre un certain nombre d’avantages à ses utilisateurs. En premier lieu, elle permet de surveiller efficacement son logement ou son local professionnel. Ainsi, il n’est plus nécessaire d’être à la maison pour garder un œil sur celle-ci. Il est vrai qu’il est possible de recevoir une alerte sur le téléphone  en cas d’intrusion. De plus, le propriétaire peut visualiser tout ce qui se passe dans sa maison depuis son Smartphone.

Par ailleurs, la vue des caméras de surveillance dissuade généralement les cambrioleurs. Ainsi, 80 % des cambrioleurs passent à l’action s’ils sont sûrs de l’inexistence d’un système de surveillance dans le bâtiment. D’autre part, la caméra de surveillance revient moins chère. Et ce, tout en étant plus discrète qu’un garde de sécurité. Le propriétaire peut même bénéficier de différents angles de vue. Ce qui n’est pas le cas s’il fait appel aux services d’un agent de sécurité. Enfin, les images constituent des preuves irréfutables qu’il est possible de présenter devant la police et les tribunaux. Sans oublier que les caméras de surveillance peuvent être utilisées dans les domiciles des particuliers et dans les entreprises. Bien entendu, le dispositif qui convient pour un particulier diffère de celui qui répond aux exigences des sociétés.

Une surveillance efficace à tout moment

Tout d’abord, la caméra de surveillance est active 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ce qui permet aux occupants de la maison de bénéficier d’une sécurité optimale aussi bien le jour que la nuit. De plus, un système d’alarme est souvent relié à un centre de surveillance. Ce dernier reçoit donc immédiatement une alerte en cas de présence indésirable ou d’intrusion. Toutes ces informations sont alors transmises au centre de sécurité des opérations. L’opérateur procède alors à une analyse qui lui permet de connaître la procédure à appliquer en urgence. Il lui reste à informer le personnel chargé de gérer l’incident, à savoir :

  • Les destinataires des alarmes,
  • Les pompiers,
  • Un agent de sécurité,
  • Les forces de l’ordre, etc.

Toutefois, avant de prévenir les forces de l’ordre, le centre de surveillance doit procéder à une levée de doute. C’est l’article 16-1 de la loi de 1983 qui le stipule. Il s’agit de vérifier avec tous les moyens utiles si la présomption d’intrusion est fondée ou non. Le centre dispose d’ailleurs de divers moyens pour faire cette vérification. Ainsi, il peut envoyer un agent de sécurité sur place. Il est aussi possible de recourir à la détection par image ou encore à la télé-interpellation. Sinon, il peut contacter les voisins afin de s’assurer de la réalité ou non de cette intrusion.